Tendances ventes immobilières à Montpellier



Le marché immobilier montpelliérain n'est pas florissant actuellement. Cependant, quelques quartiers parviennent à tirer leur épingle du jeu. Voici les tendances de ventes immobilières à Montpellier.

Le point sur le marché immobilier à Montpellier


estimation logement

Ces derniers mois, on a remarqué une importante baisse d'activité, avec notamment un repli prononcé des acheteurs vers les petits produits. Toutefois, cette situation s'est améliorée et les transactions semblent repartir. Le repli a chuté de 5 à 10% par an, et les vendeurs commencent petit à petit à s'adapter aux nouveaux tarifs. Pour les vendeurs qui ne sont pas trop gourmands, les délais de ventes ne sont plus très longs, en moyenne, un mois. À Montpellier, le secret pour vendre vite est de se positionner sur des tarifs raisonnables, ce qui ne signifie pas pour autant, mettre son bien au rabais



Les types de biens les plus prisés à Montpellier


Les types de biens qui sont les plus demandés dans la ville de Montpellier sont les grands studios et les deux-pièces des quartiers centraux, qui se vendent entre 150.000 et 170.000 euros. Le prix du mètre carré se maintient autour de 2.500 euros dans les quartiers, un tarif soutenu par plusieurs avantages comme la facilité d'accès au transport eu commun et par l'autoroute



Dans quel quartier investir dans l'achat d'un immeuble à Montpellier ?


Le quartier à investir sur le long terme à Montpellier est sans doute La Zac de l'Ovalie, à l'ouest de la ville. Dans ce secteur l'acheteur pourra profiter de plusieurs avantages, d'autant plus que des rénovations urbaines y sont prévues. Les transports en commun et l'autoroute y sont aussi faciles d'accès, la vie de quartier y est déjà présente. Pour couronner le tout, les prix y sont des plus abordables. Dans un programme neuf, le prix du m2 à Montpellier se situe entre 3.700 et 4.200 euros